Mes villages par la presse

11 septembre 2018

Infanticide à Saint-Sécondin ( 1918-09-10)

SAINT-SECONDIN    10 septembre 1918 ( Avenir de la Vienne)   Infanticide par grand-père. Double arrestation.    Un infanticide dans lequel sont inculpés une fille et son père, réfugiés du Nord, vient de jeter l’émotion dans noter localité. Avant hier, des habitants de la commune, recherchaient des champignons dans le petit bois de Jouet, en bordure de la rue d’Usson, à 400 mètres de la garde de Saint-Sécondin, lorsque leur attention fut attirée par une odeur nauséabonde ; cherchant la cause de... [Lire la suite]
Posté par BENOIT-PERISSAT à 16:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 août 2018

Un pendu à Mauprévoir (Vienne)

Mauprévoir Un pendu Le 29 juillet 1918, le sieur Augustin Villechange, domestique à verneuil, chez M. Fernand Tafforin, constatait en se réveillant, à 5 heures de matin, que son collègue Sina Gastanie contrairement à ses habitudes n’était pas encore debout. Il alla voir à la chambre de Gastanie et vit avec effroi que celui-ci s’était pendu à une poutre du grenier. Le suicidé était déjà froid, la mort remontait à plusieurs heures. Sina Gastanie, âgé de 66 ans, dont la famille habite à la bobinchère, était paraît-il, souvent en proie... [Lire la suite]
Posté par BENOIT-PERISSAT à 11:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 juillet 2018

fait divers à Alloue en 1930

  Retoruvez dans le groupe Histoires et faits divers de Charente-Limousine et Sud-Vienne. Une nouvelle de septembre 1930 à Aloue (Charente).    https://www.facebook.com/groups/1603783153234205/  
Posté par BENOIT-PERISSAT à 20:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 juillet 2018

Les Américains à Gençay

Gençay (Vienne) Dimanche dernier ( 14/07/1918) le passage inattendue d’un détachement d’Américain conducteurs d’autos et d’autos camions (25 environ) transportant du matériel d’aviations a donné de l’animation dans notre petite ville. Dès qu’on s’aperçut qu’ils dressaient leur cantonnement près de la ferme de la Grange, en bordure de la route de Couhé, presque tous les habitants s’empressèrent d’aller les saluer et admirer leur beau matériel et leur méthodique cantonnement. Le soir, quand nos alliés se rendirent en grand nombre sur... [Lire la suite]
Posté par BENOIT-PERISSAT à 13:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 juillet 2018

Confolens 1901 : Beaucoup trop vite dans la butte.

M.Véron, huissier à Confolens, installé depuis un mois à peine dans notre ville et tout nouvellement marié, a été vendredi matin victime d’un terrible accident. Il descendait, à huit heures et demie la rue des Buttes, qui est la plus rapide de notre ville, sur une machine malheureusement dépourvue de frein. Il ne tarda pas à être emporté, culbuta une vieille femme et vient s’abîmer sur la façade de la maison de M. Masonnet, notaire. Relevé aussitôt sans connaissance, le front ouvert les pommettes coupées, le nez à demi-écrasé, il... [Lire la suite]
Posté par BENOIT-PERISSAT à 08:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :