11 mai 2015

la fourdre à Blanzay

 

Les méfaits de la foudre. Mardi 27 avril, à 5 heures du matin, la foudre est tombée deux endroits sur les bâtiments, situés à la maillolière, appartenant à M.Denis Rogeon, de vrou, commune de Romagne, et habités par un colon, M.Simonet.

Au moment où le fait s'est produit, la fille de ce dernier, Mme Béguier, occupée au travail de la maison, a été renversée par la fluide et projetée à 3 mètres au moins de l'endroit où elle se trouvait ; à la suite de la commotion, elle est restée en léthargie durant environ 3 heures. Revenue à elle-même, la victime a encore ressenti une sorte de démoralisation causée par un commencement d'asphyxie.

Les dégâts matériels occasionnés par ce sinistre sont assez importants ; ils ne sont pas encore évalués.

 Article de 1915, l'avenir de la Vienne

Posté par BENOIT-PERISSAT à 11:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :