03 août 2018

Un pendu à Mauprévoir (Vienne)

Mauprévoir

Un pendu

Le 29 juillet 1918, le sieur Augustin Villechange, domestique à verneuil, chez M. Fernand Tafforin, constatait en se réveillant, à 5 heures de matin, que son collègue Sina Gastanie contrairement à ses habitudes n’était pas encore debout. Il alla voir à la chambre de Gastanie et vit avec effroi que celui-ci s’était pendu à une poutre du grenier. Le suicidé était déjà froid, la mort remontait à plusieurs heures. Sina Gastanie, âgé de 66 ans, dont la famille habite à la bobinchère, était paraît-il, souvent en proie aux idées noires et avait parié de se détruire.

 

1918-08-03 - Mauprévoir

Posté par BENOIT-PERISSAT à 11:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


04 janvier 2018

les sangliers à Maurpévoir

Mauprévoir.

Les sangliers ; par suite de l’épaisse couche de neige qui couvre la terre, les sangliers très nombreux dans la région et ne trouvant plus de nourriture, rôdent autour des fermes. Samedi dernier, vers 8 heures du matin, le jeune Micheau Paul, du village de Lordière, en vit une bande d’une vingtaine qui passaient près de chez lui. Il prit son fusil et poursuivit les sangliers ; Il put les tirer et en tua un du poids de 59 kilos.

Félicitations au jeune et hardi chasseur.

1918-01-04 - sangler dans la neige

Article du 04/01/1918, l'avenir de la Vienne.

 

Posté par BENOIT-PERISSAT à 10:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 janvier 2017

Mort accidentelle à Mauprévoir

19/01/1917

Mauprevoir

Mort Accidentelle. Le 14 janvier, vers 4h ½ du soir, Mme Audoir, née Marie Goyon, âgée de 77 ans, demeurant au village de la roche, ayant voulu laver de la salade à une petite fosse qui se trouve au bout de son jardin, tomba accidentellement à l'eau. Sa bru ne la voyant pas revenir alla à la mare et aperçut la pauvre femme dans l'eau. Elle la prit par sa jupe, la retira respirant encore, et appela au secours. On transporta à son domicile Mme Audoir, on lui donna des soins, puis elle expira au bout d'une demi-heure. Le Dr Périvier a constaté le décès.

 

article de l'Avenir de la Vienne

1917-01-19 village dans la presse

Posté par BENOIT-PERISSAT à 09:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

16 octobre 2016

Vol de choux à Mauprévoir

Mauprevoir.

Une chasse aux maraudeurs. Depuis quelques temps, les champs de notre commune sont pillés par des maraudeurs inconnus. Un de nos concitoyens, M.Pasquet, propriétaire à frèté, qui avait particulièrement à se plaindre de la disparitions de ses choux qu'on volait chaque nuit, résolut de donner une leçon aux maraudeurs. Lundi soir, muni d'un fusil légèrement chargé, il se cacha. Vers 22 heures, il vit arriver le maraudeur, un sac sous le bras ; il le laissait accomplir son larcin, espérant le reconnaître. Le sac rempli, le voleur se mit en devoir de partir ; c'est alors que Pasquet tira un coup de fusil en l'aire. Le maraudeur continua son chemin, peu effrayé, Pasquet, pâle de terreur, rentra chez son métayer et lorsqu'il se rendit sur les lieux, le sac était bien là, mais le maraudeur était parti. Une enquête va être ouverte.

(L'avenir de la Vienne du 16/10/1916)

1916-10-16 histoire de choux

Posté par BENOIT-PERISSAT à 12:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

01 avril 2014

Maurpévoir (Vienne), accidents mortels

Mercredi 1er avril 1914

 

Mauprévoir, Accidents mortels.

Samedi matin mourait à la Roche en cette commune, après d'atroces souffrances, la jeune Renée Fumeron, âgée de 3 ans, qui, quelques jours auparavant, était tombée dans le feu, et, ses vêtements s'étant enflammés, avait été atrocement brûlée sur différentes parties du corps.

Le même jour vers deux heures du soir, le jeune Pierre-Antoine Martin, âgé de six ans, demeurant dans le même village, était monté dans une charrette trainée par des bœufs. La charrette versa et le pauvre petit se trouvant pris dessous fut écrasé et trainé pendant quelques mètres. Il était mort quand on le retira.

Ces deux épouvantables accidents arrivés à quelques jours d'intervalles, au même endroit, ont jeté la consternations dans tout le village.

 

635_001

 

 

Posté par BENOIT-PERISSAT à 03:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


20 janvier 2014

Les loups à Mauprévoir ( 86 - Vienne)

20 janvier 1914

Les loups à Mauprévoir.

La faim dit-on, fait sortir le loup des bois. Il faut croire que la neige et le froid extrêmement vif que nous subissons depuis quelques temps ont démuni le garde manger habituel de ces fauves qui errent partout dans la campagne où l'on retrouve leurs traces dans la neige. C'est en suivant ces traces que, vendredi matin, un de nos adroits chasseur, Tribert François, a pu d'un coup de fusil bien ajusté abattre une magnifique louve du poids de 27 kilos qui s'était réfugiée, en compagnie du loup, dans le petite bois de logerie, tout près des grands fours à chaux et de la gare de Mauprevoir. Quant au loup, tiré de trop loin, il a pu s'échapper. Poursuivi jusqu'à Chez Mouteau, il est rentré chez lui, dans les grands bois.

1914-01-20 - Loup dans la neige 000

 

Posté par BENOIT-PERISSAT à 10:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

02 janvier 2014

La tempête à Mauprévoir (Vienne)

L'avenir de la Vienne du 01/01/1914

 

Un vent violent a soufflé en tempête durant la nuit du 27 au 28 et une partie de la matinée du dimanche. Dans la nuit de lundi à mardi la neige a fait son apparition. Elle est tombée assez abondamment et mardi matin la terre en était recouverte d'une couche épaisse de 15 centimètres. Le temps se maintient toujours froid.

image d'hiver

 

Posté par BENOIT-PERISSAT à 16:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 août 2012

Une louve à Mauprévoir ( 86-Vienne)

mauprevoir

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

le 20 août : Une terrible louve. Avis aux nemrods.

Depuis quelques temps la partie de territoire des communes de Charroux et de Mauprevoir, comprenant les village des granges, bernessac, la micollière, trépillé, le berbateau, etc., est en proie à une véritable désolation. Une louve énorme y a fait élection de domicile, et elle y a déjà commis de nombreux méfaits. Tous les chines de ces villages ont été étranglés, et plus de vingt moutons emportés. Chaque jour on la voit maintenant errer dans ces parages suivie de ses quatre louveteaux. Le jeune Roy, berger à trépillé, a même failli devenir une des ses victimes : ayant voulu lui disputer une de ses bebis, ila eu ses habits déchirés par cet animal féroce, et, sans intervention de son frère, qui était accouru a son aide, armé d'un couteau, il aurait été peut-être dévoré. Espérons que prochainement quelque Nemrod intrépide délivrera cette contrée de cet hôte incommode et dangereux.

 

L'Avenir journal républicain de la Vienne, samedi 20/08/1887

 

Posté par BENOIT-PERISSAT à 15:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

01 août 2012

Mauprevoir 1912

La semaine du 29/12/1912

Service vicinal
Tableau d'avancement des cantonniers du 31/12/1912
Cantonnier de 2e classe proposés pour la 1re : Fouineaud de Mauprévoir.

La semaine du 29/12/1912

Service vicinal
Tableau d'avancement des cantonniers du 31/12/1912
Cantonnier chefs de 2e classe proposé pour la 1re : Taffef, de Mauprevoir, au choix.

 

la Semaine du 15/12/1912

le 16 décembre foire à Mauprévoir

 

La Semaine du 17/11/1912  (p81)

Vol. - Depuis quelques temps, M.Ouvard, curé à Mauprévoir constatait que du vin lui était volé. Il fit fermer à clef la porte de la cave.
Dans la nuit du 5 au 6 novembre, le prêtre étant absent, sa servante Mme Veuve Beaupoux Louise, entendit un bruit insolite paraissant occasionné par une personne sautant par dessus
le portail de la cour. Effrayé, la domestique ne se dérangea pas.  
Le lendemain, Mlle Martin, venue pour étendre un lessive dans le jardin du presbytère, trouve une montre près du mur. Le verre était cassé. Cette montre appartient très probablement à l'individu qui a franchi le mur pour aller voler le vin du curé. Mais trouvant la porte de la cave fermée, ce malfaiteur n'a pu rien emporter.
La montre a été saisie par les gendarmes d'Availles qui recherchent activement son propriétaire.


 La Semaine du 27/10/1912

Vol de Lapin. - Dans la nuit du 18 au 19 octobre, des malfaiteurs se sont introduits dans le clapier de M. Lessire-Labrousse, cultivateur à la joquance, commune de Mauprévoir et se sont emparés d'une lapine et six petits lapins.
Le auteurs de ce vol sont inconnus.
Mr Lessire-Labrousse estime le préjudice qui lui est causé à la somme de 12 francs. Il a déposé une plainte à la gendarmerie d'Availles. Une enquête est ouverte.

 

La Semaine du 28/04/1912

Vol. - Dans la matinée du 16 avril pour pouvoir se livrer plus commodément à son travail, M. Chebassier Jean, domestique à chez râteau, commune de Mauprevoir, déposait ses vêtements sur un buisson situé à environ 20 mètres de la route nationale n° 148. Vers 3 heures, quand il voulut les reprendre, il constata que sa montre en argent avec sa chaîne et un couteau, placés dans la poche de son gilet, avaient disparu.
L'auteur de ce vol est inconnu.
Mr Chebassier estime le préjudice qui lui est causé à la somme de 40 francs. Il a déposé une plainte à la gendarmerie d'Availles. Une enquête est ouverte.

 

 La Semaine du 31/03/1912

Les voleurs. - Nous signalions il y a quelques temps le vol d'argent commis dans notre commune au préjudice d'une vieille femme des âges; puis le vol d'un bonbonne d'huile commis au préjudice d'un huilier de la roche. Les enquêtes ouvertes à ce sujet n'ont donné aucun résultat. Cependant se produisaient de nouveaux méfaits : des jardins étaient dévastés, des lapins étaient volés. Tout dernièrement encore, ce fut M.Artaud du château qui reçut nuitamment la visite des voleurs qui lui emportèrent une balle de farine déposée dans sa grange. Chez le voisin, ils ne furent pas aussi heureux, car les chiens aboyèrent au moment où ils s'apprêtaient à emporter une aute balle de farine. Le fermier accourut mais ne put reconnaître les voleurs.
Il serait désirable que cela finisse. Police, ouvre le bon oeil !

Posté par BENOIT-PERISSAT à 16:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 juillet 2012

Mauprevoir 1886

Le mardi 16 novembre 1886, il a eu, une foire à Mauprévoir.

Posté par BENOIT-PERISSAT à 20:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]